Découvrez nos domaines d'expertise

optimisation du taux de conversion
News Test AB UX

Optimiser son taux de conversion grâce à 10 astuces à réaliser en moins d’une heure – Partie 2


Benjamin Cozon

le 8/11/2013
aucun commentaire

A travers cet article, Uptilab vous présente la deuxième partie des 10 outils à mettre en place pour optimiser votre taux de conversion en moins d’1 heure.
Alors que l’optimisation du taux de conversion est bien souvent perçue comme une tâche dantesque et qu’il peut être difficile de savoir par quel bout commencer, Uptilab vous propose quelques pistes pour vous améliorer simplement et rapidement.
En effet, vous pouvez avoir un impact important sur votre conversion web en mettant simplement en place quelques « quick wins » basés sur du bon sens, des bonnes pratiques, de la créativité et des tests A/B simples.
Et pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, voici un lien vers la partie 1 de cet article.

6. Surprenez votre visiteur

Ayez toujours en tête que vos concurrents sur le net sont d’autant plus nombreux que l’achat sur Internet se démocratise d’année en année.
Compte tenu du nombre de sites Internet offrant des produits et services similaires aux vôtres, il est aujourd’hui indispensable pour vous d’aller plus loin pour attirer l’attention du visiteur tout en faisant ressortir vos produits du lot.
Vous devez être unique, vous devez surprendre vos visiteurs pour les inciter à visiter plus amplement votre site Internet.

Voici quelques idées à tester:

– Retravailler vos titres et vos Call-To-Action de manière à ce qu’ils soient plus percutants et qui appellent au clic. Voici un exemple (« Hôtel top secret ») sur ci-dessous de titre percutant attirant l’œil de l’internaute

exemple-1-taux de conversion

– Modifier et mettre en place une rotation des thèmes de couleurs sur votre site puis analyser les réactions des utilisateurs (cette méthode doit être testée avec soin et les données doivent être analysées).

– Modifier les photos de vos produits. Innovez par exemple avec des photos présentant des angles différents et inhabituels. N’oubliez pas non plus, les photos en gros plans qui apportent plus de détails à l’internaute.

– Testez de modifier les échelons de prix de vos produits et analysez l’impact de ces modifications sur  votre taux de conversion.

7. Ajoutez des éléments de rassurance

Ajouter des garanties ou des promesses au sujet de vos produits ou services vous permet d’augmenter la crédibilité de votre site et donc améliorer votre taux de conversion.
En effet, les éléments de rassurance doivent donner confiance à l’internaute et peuvent l’aider dans sa décision d’achat. Ils doivent, bien entendu, être vrais et en cohérence avec votre offre.

Aussi, trop souvent ces garanties existent mais ne sont présentées qu’en bas de page et donc non contextualisées par rapport aux interrogations des visiteurs.
En arrivant sur le site un visiteur peut se demander si la livraison est gratuite, les avis sur la qualité de la livraison peuvent intervenir sur les fiches produits, les doutes sur la sécurité du paiement en ligne dès la page panier etc…
Voici si dessous l’exemple Zalando mettant en avant le service client gratuit, la livraison et le retour gratuits ainsi que la garantie satisfait ou remboursé sous 30 jours.

exemple-Zalando-taux de conversion

Les garanties que vous apportez au client pourront, à termes, être associées directement à la marque et vous permettrons de rassurer des prospects avant-même qu’ils n’aient visités votre site.
Les types de garanties et des promesses les plus évidentes pour gagner la confiance de vos visiteurs sont par exemple:

– La garantie satisfait ou remboursé

– Mettez en avant la sécurité de paiement sur votre site grâce au certificat SSL (ce certificat montre à vos utilisateurs que les données qu’ils vous communiquent sont en sécurité)

– Le service de livraison gratuite

– Les promesses sur le fait que la sécurité de votre site (et de toutes ses données) est solide, comme par exemple protégé contre le piratage électronique.

8. Regardez ce que vos concurrents font de mieux

Bien entendu, vous ne devez pas devenir la copie de vos concurrents, mais si vous ne connaissez pas les sites de vos concurrents comme votre poche alors vous n’êtes pas en capacité de les devancer.
Prenez le temps de regarder ce qu’ils font et comment ils le font. Sont-ils en train de faire tout ce que vous pouvez lire dans cet article, par exemple ?
Portez une attention particulière à la page d’accueil et aux pages proposant des produits et services similaires aux vôtres. Y a-t-il quelque chose qu’ils font et qui, d’après vous, pourrait avoir un effet positif sur leur taux de conversion ? Si oui, comment pouvez-vous améliorer ce point là sur votre propre site ?

9. Testez différents titres et visuels principaux

Sur une page web, le titre est la première chose qui entraîne l’utilisateur vers le contenu de la page. Qu’il s’agisse d’introduire un produit ou service sur un site E-commerce, ou bien un article sur un site de nouvelles ou un blog, le titre se doit d’être percutant et en accord avec la page qu’il introduit.
Selon les termes de « Copyblogger », « votre titre est la première, et peut-être la seule, impression que vous faites sur un lecteur potentiel ».
Soyez conscient qu’à l’étape du titre, les utilisateurs n’ont passé que très peu de temps sur votre site.
Vous devez donc sortir le grand jeu pour attirer leur attention et maintenir leur intérêt. Le titre est la façon la plus évidente d’y parvenir.

Essayez différents titres et assurez-vous qu’ils :

– soient rédigés de manière flatteuse pour le produit ou service,

– soient spécifiques au produit ou service et qu’ils parlent au plus grand nombre de visiteurs,

– soient courts et précis, tout en créant un désir pour le visiteur d’aller plus loin : ils donnent juste assez, d’une manière explicite, pour inciter l’internaute à en savoir plus.

Une fois que vous êtes décidé sur quelques grands nouveaux titres, testez-les en AB test puis allez jeter un œil à vos données d’analyse pour constater leurs performances et choisissez le titre au meilleur taux de conversion.

10. Mettez en place du « click-mapping » et hierarchisez les résultats

Le « click-mapping » vous permet de voir où vos visiteurs cliquent sur vos pages et jusqu’où ils défilent sur ces pages.
Vous pouvez ainsi contrôler si vos Call-To-Action (vers vos objectifs de conversion) sont réellement cliqués, et à quels endroits ils sont cliqués.

Exemple HeatMap-taux de conversion

Le « click-mapping » fournit des indications précieuses sur la manière dont vos pages poussent les utilisateurs vers vos objectifs de conversion.
Nous recommandons CrazyEgg ou Clicktale, qui sont des logiciels faciles à installer, qui produisent des « cartes de chaleur » et des « cartes de défilement » pour dépeindre les domaines de l’activité des clics sur une page web.
Portez une attention particulière aux zones cliquées mais non dynamiques sur le site ; les click-maps permettent de révéler ces zones de frustrations impossibles à détecter sur un outil de Web Analytics classique.
Une fois que vous avez installé et obtenu un rapport de retour (cela ne prend que quelques heures, même sur des sites à faible trafic), travaillez sur les zones de résultats, priorisez-les.

Tweet about this on TwitterGoogle+Share on FacebookShare on LinkedIn

Participer à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x
Je souhaite recevoir les techniques d'optimisation de la conversion

L’optimisation de la conversion est un sujet qui vous intéresse ?

Visitez notre blog et découvrez les secrets et best practices d’une politique CRO réussie !

Visiter le blog Continuer ma navigation

L’optimisation de la conversion est un sujet qui vous intéresse ?

Visitez notre blog et découvrez les secrets et best practices d’une politique CRO réussie !

Visiter le blog Continuer ma navigation