Découvrez nos domaines d'expertise

cookies
Data

A quoi servent les cookies ?


Benjamin Cozon

le 8/04/2013
aucun commentaire

Les cookies, mais qu’est-ce que c’est ?

Tout le monde a déjà vu des publicités ciblées, proposées quelques minutes après un passage sur un site du même thème. Cela procure un petit sentiment de « big brother is watching you ».

Ces publicités disparaissent rapidement, mais pendant ces quelques jours, on se pose des questions : jusqu’où est-on tracé ? Que deviennent ces données ? Et comment faire si on ne veut pas être tracé ?

Cet article, au-delà de répondre à ces questions, ambitionne de rationaliser un peu le débat. Ce qu’il se passe en ligne n’est pas si intrusif, et les visiteurs en sont les premiers bénéficiaires.

Avant de commencer, un peu de technique : les cookies, comment ça marche ?

Le tracking en ligne est possible grâce aux cookies, aussi dits « témoin de connexion » en français. Il en existe deux types :

Cookies de première partie, first party cookies, qui tracent, de façon anonyme nos passages sur les sites internet : pages vues, parcours empruntés, temps passé, et principales actions réalisées. Ces cookies ne sont pas transmis d’un site à un autre. Seul le propriétaire du site pourra s’en servir, à des fins statistiques, ou pour nous proposer des services supplémentaires (cf. plus bas)

Cookies tierce partie, third party cookies, qui tracent, de façon anonyme nos passages sur les sites internet. A la différence des cookies de première partie, ces cookies peuvent être transmis d’un site à un autre. Ces cookies sont notamment utilisés pour la publicité ciblée que nous retrouvons d’un site à l’autre.

Les cookies sont de simples fichiers texte stockés sur vos navigateurs. Ils ne sont ni des logiciels espions, ni des virus. Ils ne peuvent pas réaliser d’actions. Ils stockent juste des informations, qui sont toutes anonymes. Les cookies sont spécifiques à un navigateur, c’est-à-dire que les navigateurs (internet explorer, chrome, firefox, safari, etc.) ne se transmettent pas les cookies entre eux.

Donc oui, les cookies permettent de savoir ce que « nous » faisons sur internet, mais c’est un « nous » anonyme, ou « des gens parmi tant d’autres ». Aucun site web ne regarde ce que font les visiteurs de façon individuelle et nominative – c’est d’ailleurs interdit par la loi, et impossible à faire d’un point de vue opérationnel.

Seules des analyses de masse sont conduites avec ces données.

Après la technique, retour au monde réel

Faisons une petite comparaison avec le monde réel. Quand on rentre dans une boutique physique, une des premières choses qu’un vendeur fera est de nous observer : notre tenue vestimentaire, les sacs que nous avons déjà à la main, le rayon qui attire notre œil à notre arrivée, et l’expression qui se dégage de notre visage. Un bon commerçant le prendra en compte pour s’adresser à nous de la façon la plus adaptée.

En ligne, c’est à peu près la même chose. Les outils de web analytics regardent par où nous sommes arrivés, ce que nous avons mis dans notre panier, et en fonction de cela essaient de nous proposer une navigation adaptée à nos attentes.

Vous noterez que c’est moins intrusif que dans le monde réel : les analyses sont faites sur les masses et non sur l’individu, et bien souvent de façon asynchrone et non en temps réel.
La principale différence est que nous avons le sentiment de pouvoir mieux maîtriser ce qu’il se passe dans le monde physique que dans le monde virtuel.

Parfois, nous faisons des choses sans vouloir que ça se sache, ou sans vouloir que quelqu’un s’en souvienne. Dans le monde physique, nous aurons un regard fuyant, une tenue discrète, et nous ne dirons au vendeur que le strict minimum.

Encore une fois, sur internet, c’est la même chose [ndlr : le web n’a rien inventé]. Si nous souhaitons naviguer discrètement, nous pouvons simplement bloquer nos cookies de façon temporaire, sur un site en particulier, ou nous pouvons changer de navigateur ou effacer nos cookies et notre historique. En quelques clics nous pouvons devenir un tout nouvel internaute, ou bien effacer la mémoire de toutes les boutiques qui nous ont déjà croisées. Il est même plus facile de repartir à 0 en ligne que dans la vraie vie, où notre expression transparaît toujours. Il « suffit » de savoir où est le fameux bouton pour vider son historique et ses cookies.

La manipulation n’est pas compliquée : le raccourci est le même sur les principaux navigateurs. Appuyer sur Ctrl + Maj + Suppr de façon simultanée. Une fenêtre ou un onglet apparaît, vous validez l’effacement des cookies et … c’est tout ! Vous êtes vierge, vous êtes un tout nouvel internaute au regard des sites web.

Vous avez aussi la possibilité d’activer le  mode de navigation privée : les cookies enregistrés au cours de votre session en mode navigation privée sont tous supprimés lorsque vous fermez les fenêtres ouvertes dans ce mode. De nombreux outils de « cookies management » permettent même de gérer de façon plus granulaire vos cookies.

Dans tout ça, qu’est ce que nous gagnons à accepter les cookies ?

Vous y gagnez à accepter les cookies en ligne, comme vous y gagnez à être vous même dans le monde réel.

Premièrement le tracking aide les propriétaires des sites internet à comprendre ce qui fonctionne bien et moins bien sur leur site, et donc à améliorer petit à petit le service proposé. Ensuite, les cookies sont nécessaires pour proposer certains services. Cette liste n’est pas exhaustive, mais voici quelques exemples :

– Sans cookies, les fonctionnalités « mettre au panier » n’existeraient pas.
C’est d’ailleurs pour implémenter une fonctionnalité de ce type que les cookies ont été inventés en 1994 par Netscape Communications.

– Sans cookies, les navigateurs ne pourraient pas se souvenir de nos login ou login/mot de passe.

– Sans cookies, les sites web ne se souviendraient pas non plus de nos préférences, qui facilitent notre navigation.

Alors oui, nous apprécions naviguer avec des cookies et profiter de ces services, tout en aidant les propriétaires des sites à améliorer leur service.

Il faut apprendre aux internautes à gérer leur vie privée en ligne

Le problème actuel autour des cookies est un problème de pédagogie. Il faut apprendre à l’utilisateur à les gérer, au même titre qu’on leur a appris à conserver leur vie privée pour eux. De plus en plus de sites expliquent sur leur site web comment sont utilisés leurs cookies et comment les désactiver. C’est notamment le cas du site de la BBC http://www.bbc.co.uk/privacy/cookies/about/

En tant que passionnée de web, je ne peux qu’encourager la sensibilisation des internautes à la gestion de leur vie privée, et donc des cookies : ce qu’ils permettent de faire, comment les effacer, les activer et les désactiver.

N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

Tweet about this on TwitterGoogle+Share on FacebookShare on LinkedIn

Participer à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x
Je souhaite recevoir les techniques d'optimisation de la conversion

L’optimisation de la conversion est un sujet qui vous intéresse ?

Visitez notre blog et découvrez les secrets et best practices d’une politique CRO réussie !

Visiter le blog Continuer ma navigation

L’optimisation de la conversion est un sujet qui vous intéresse ?

Visitez notre blog et découvrez les secrets et best practices d’une politique CRO réussie !

Visiter le blog Continuer ma navigation